psychose

Bernard Herrmann – Psychose

En 1960, Alfred Hitchcock nous proposait de suivre un personnage quelque peu dérangé nommé Norman Bates. La musique signée Bernard Hermann avait de quoi nous mettre en condition pour faire monter la tension.

Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *