the-square

[Cannes 2017] Le palmarès illustré

Le Festival de Cannes 2017 a rendu son verdict. En voici son palmarès illustré !

Palme d’Or

The Square de Ruben Östlund (Date de sortie en salles : 18 octobre 2017)

the-square

L’histoire : Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d’un musée d’art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d’une installation incitant les visiteurs à l’altruisme et leur rappelant leur devoir à l’égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l’honore guère… Au même moment, l’agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l’accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.

 

Grand Prix

120 battements par minute de Robin Campillo (Date de sortie en salle : 23 août 2017)

 120-battements-minute

L’histoire : Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d’Act Up Paris multiplient les actions pour lutter contre l’indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

 

Prix de la mise en scène

Sofia Coppola pour Les Proies (Date de sortie en salle : 23 août 2017)

les-proies

L’histoire : En pleine guerre de Sécession, dans le Sud profond, les pensionnaires d’un internat de jeunes filles recueillent un soldat blessé du camp adverse. Alors qu’elles lui offrent refuge et pansent ses plaies, l’atmosphère se charge de tensions sexuelles et de dangereuses rivalités éclatent. Jusqu’à ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabous.

 

Prix d’interprétation masculine

Joaquin Phoenix pour You Were Never Really Here (Date de sortie indéterminée)

joaquin-phoenix

L’histoire : La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche. Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence…

 

Prix d’interprétation féminine

Diane Kruger pour In The Fade  (Date de sortie indéterminée)

in-the-fade

L’histoire : La vie de Katja s’effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe. Après le deuil et l’injustice, viendra le temps de la vengeance.

 

Prix du Jury

Faute d’amour d’Andrey Zvyagintsev (Date de sortie en salle : 20 septembre 2017)

faute-amour

L’histoire : Boris et Genia sont en train de divorcer. Ils se disputent sans cesse et enchaînent les visites de leur appartement en vue de le vendre. Ils préparent déjà leur avenir respectif : Boris est en couple avec une jeune femme enceinte et Genia fréquente un homme aisé qui semble prêt à l’épouser… Aucun des deux ne semble avoir d’intérêt pour Aliocha, leur fils de 12 ans. Jusqu’à ce qu’il disparaisse.

 

Prix du scénario (ex-aequo)

Yorgos Lanthimos et Efthimis Filippou pour Mise à mort du cerf sacré (Date de sortie en salle : 1er novembre 2017)

mise-mort-cerf-sacre

L’histoire : Steven, brillant chirurgien, est marié à Anna, ophtalmologue respectée. Ils vivent heureux avec leurs deux enfants Kim, 14 ans et Bob, 12 ans. Depuis quelques temps, Steven a pris sous son aile Martin, un jeune garçon qui a perdu son père. Mais ce dernier s’immisce progressivement au sein de la famille et devient de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice.

 

Lynne Ramsay pour You Were Never Really Here (Date de sortie indéterminée)

 

Partagez !