whitney

[Cannes 2018 – Hors Compétition] [Critique] Whitney

La sélection du documentaire Whitney en hors compétition au Festival de Cannes était intrigante. Réalisé par Kevin MacDonald (La Mort suspendue, Le Dernier Roi d’Ecosse, Jeux de Pouvoir, L’Aigle de la neuvième légion, Marley), il marquera les esprits par la révélation principale qu’il effectue : Whitney Houston, décédée le 11 février 2012, aurait été abusée sexuellement par sa cousine Dee-Dee Warwick, chanteuse de soul, pendant son enfance. Forcément un coup de tonnerre et un élément qui permet d’envisager la vie, l’orientation sexuelle incertaine et la déchéance de la star sous un autre angle dans cette œuvre touchante et approfondie. Whitney permet, sur ses deux heures de temps, de retracer l’existence de la chanteuse / actrice en rappelant l’importance qu’elle a eu pour la communauté noire. Il effectue une chronologie efficace en montrant des images d’événements marquants de l’histoire américaine pour situer l’avancement dans ses propos. Est ainsi exposé le récit édifiant et assez glaçant d’une femme à la vie dysfonctionnelle, bouffée autant par son entourage parfois toxique que par ses addictions qui l’ont complètement détruite. Le récit de cette fillette timide issue de quartiers difficiles se fait alors poignant et bénéficie d’un montage efficace où quelques chansons de la star sont insérées de façon à servir sa progression. Ses témoignages face caméra sont forts et n’éludent pas les points sensibles, obtenant notamment les paroles rares de la mère de la star Cissy Houston ou de son ex-mari Bobby Brown. Si son passage par la case cinéma avec le succès Bodyguard est peut-être un peu trop survolé, le documentaire évoque ses heures de gloire et son aura à travers le monde en rappelant par exemple qu’elle fût la première chanteuse star à se produire en concert dans l’Afrique du Sud post-apartheid. Whitney est donc un portrait assez fidèle et instructif, avec des nouveaux faits et images inédites, qui permet de plonger encore un peu plus au cœur de la vie rocambolesque d’une des artistes les plus populaires au monde.

8/10

Partagez !