Chair de Poule

Un film réalisé par David Yates. Avec Eddie Redmayne, Katherine Waterson, Colin Farrell, Alison Sudol, Dan Fogler. Date de sortie en salle : 16 novembre 2016.

5 années après la fin de Harry Potter au cinéma, J.K Rowling décide de retourner dans l’univers fantastique de la magie en sortant deux œuvres uniques. La première est une pièce de théâtre relatant les événements 19 ans après la mort de « celui dont on ne doit pas prononcer le nom » avec une toute nouvelle équipe d’acteurs. Vous pouvez aussi très bien lire le texte de la pièce qui est sorti fin octobre. La seconde œuvre est un nouveau film nommé Les Animaux Fantastiques et où les trouver. J.K Rowling s’est décidée à rédiger les scénarios de la futur tétralogie autour de ces personnages. Qu’en est-il déjà de ce premier épisode ?

Les Animaux Fantastiques se déroule bien avant l’existence de Harry Potter ou encore Tom Jedusor. L’histoire prend place en 1926 à New York. Suite à un long périple à travers le monde dans le simple but de répertorier toutes les créatures fantastiques et de les regrouper dans un ouvrage pour montrer à la fois leur beauté, mais aussi leur dangerosité pour les protéger ; nous suivons le jeune Norbert Dragonneau (ou Newt Scamander en VO) qui, muni de sa valise et de toutes ces créatures, pensait faire une brève halte à New York. Mais la fuite de certaines d’entre-elles l’obligeront à rester plus longtemps que prévu pour rétablir le calme dans une ville déjà en proie au chaos. Il sera nommé responsable d’un désordre dont il n’est pas la cause et fera tout pour prouver son innocence et protéger la ville de New York d’une force noire bien plus menaçante que ce que le ministère de la magie Américaine soupçonnait…

Après avoir réalisé les Harry Potter 5,6,7 et 8, on retrouve à nouveau David Yates à la réalisation. On ressent l’affection que le réalisateur porte à ce monde magique et, grâce à la magie des effets visuels, nous offre des plans sublimes de la ville, mais aussi des scènes d’actions particulièrement bien filmées et fluides. La 3D n’est pas la plus effective que vous pourriez voir mais permet, dans les scènes de poursuites, de profiter de la grande profondeur de champ.

les-animaux-fantastiques

Adieu l’école de magie, lorsque le film démarre, nous sommes directement projetés dans ce monde, dans cette histoire qui a déjà commencé sans nous, là où dans Harry Potter nous commencions le récit avec lui dès son enfance. Ici, les protagonistes sont d’ores et déjà des adeptes de la magie et ne cesseront de nous le rappeler en transplanant fréquemment et en usant sans cesse de leurs pouvoirs au bonheur de tous grâce aux multiples effets spéciaux savoureux que nous livre le film.

En parlant effets spéciaux, il faut reconnaître que la ville de New York des années 1920 est parfaitement retranscrite et nous sentons le monde dans lequel évolue les personnages comme étant réaliste et plausible. Les moindres détails sont présents. Entre les vieux panneaux publicitaires, la fumée sortant des bouches d’égouts, les vieilles lignes de métros, les tenues vestimentaires ou encore la foule omniprésente dans les rues, tous les ingrédients sont présents pour nous faire entrer au mieux dans le film et dans cette ambiance si particulière, nous rappelant celle de King Kong.

La comparaison avec le film de Peter Jackson n’est pas due au hasard. En effet, en plus de l’aspect visuel proche de celui de King Kong, Les Animaux Fantastiques n’a pas hésité à reprendre le même compositeur, à savoir James Newton Howard. Il avait composé en son temps l’une des plus belles bandes originales, et ici il réitère l’exploit en s’inspirant des meilleurs choses qu’avaient fait John Williams pour Harry Potter et du meilleur qu’il avait fait pour King Kong, composant une musique à mi-chemin entre celles-ci et parfaitement dosée pour coller à ce nouvel univers. On notera la transition du début avec le thème de Harry Potter et l’excellent nouveau thème pour Les Animaux Fantastiques.

les-animaux-fantastiques

Scénaristiquement parlant, l’histoire écrite par J.K Rowling tient la route. Sans jamais prendre de gros risques, elle délivre un film intéressant dans son approche et assez original pour un préquel/spin-off, évitant de nous rappeler sans arrêt qu’il se situe dans l’univers de Harry Potter. Néanmoins, le fait que le film soit parfois trop enfantin pourrait déplaire à certains.

Autre aspect qui pourrait diviser, Les Animaux Fantastiques n’est pas un film traitant des animaux fantastiques. Ces créatures sont en réalité un prétexte afin de mettre en place une histoire qui sera racontée sur 5 épisodes, et cela ce ressent. L’aspect écologique évoqué en montrant ces animaux qu’il faut protéger est très intéressant mais pas assez développé car noyé délicatement dans cette « grande histoire ». Malgré cette « dualité » entre la « grande histoire » et la « petite histoire » du film, J.K Rowling s’en sort habilement pour jouer des deux afin de ne jamais perdre le spectateur en le maintenant captivé dans l’univers. Et la bonne écriture des personnages fera qu’on s’attachera aisément à chacun d’eux. Tous les acteurs présents au casting nous immergeront dans cet univers grâce à leur jeu juste avec une mention particulière à Eddie Redmayne.

Les Animaux Fantastiques est un excellent préquel/spin-off à l’univers de Harry Potter. Sans jamais forcer cet aspect, il nous ancre parfaitement dans son univers propre à travers un New York des années 20 à la fois réaliste grâce à son travail de recherche et fantastique à travers ses visuels fabuleux. Ajoutons à la recette un scénario intéressant malgré un côté enfantin et des personnages attachants, et nous obtenons un très bon divertissement préparant à des suites qui devront savoir réitérer l’envie d’entrer dans ce monde merveilleux.

8/10

 
http://planete-cine.com/wp-content/uploads/2016/11/les-animaux-fantastiques-banner-1024x585.jpghttp://planete-cine.com/wp-content/uploads/2016/11/les-animaux-fantastiques-banner-300x300.jpgRomain DebonsCritiquesEddie Redmayne,J.K. Rowling,Les Animaux Fantastiques
Un film réalisé par David Yates. Avec Eddie Redmayne, Katherine Waterson, Colin Farrell, Alison Sudol, Dan Fogler. Date de sortie en salle : 16 novembre 2016.5 années après la fin de Harry Potter au cinéma, J.K Rowling décide de retourner dans l'univers fantastique de la magie en sortant deux œuvres...
Partagez !