Un film réalisé par Cédric Jimenez. Avec Jason Clarke, Rosamund Pike, Jack O’Connell, Jack Reynor, Gilles Lellouche, Mia Wasikowska, Céline Sallette. Date de sortie en salle : 07 juin 2017.

Jason Clarke prête ses traits au terrifiant Heydrich, le cerveau derrière la Solution Finale de l’extermination des juifs durant la Seconde Guerre Mondiale.

La France, le Royaume-Uni, la Belgique et les USA s’allient pour co-produire l’adaptation du premier roman de Laurent Binet paru en 2010 qui avait obtenu le Prix Goncourt du premier roman et figuré dans la liste des romans majeurs du New York Times. Nous sommes en présence d’un film de langue anglaise au casting international tourné en Hongrie et en République Tchèque autour du personnage emblématique de Reinhard Heydrich, l’architecte de la Solution Finale lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Réalisé par Cédric Jimenez, attendu au tournant après les thrillers Aux Yeux de Tous et surtout La French avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche, HHhH est un film hésitant un peu entre drame pur et œuvre à grand spectacle mais il n’est pas dénué de qualités. Le titre du film, pas le plus évident à prononcer, signifie « Himmlers Hirn heißt Heydrich », soit « Le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich ». C’est également le surnom dont les SS avaient affublé Reinhard Heydrich. Cédric Jimenez a participé à l’écriture du scénario pour cette histoire scindée en deux parties assez distinctes qui vont mener à l’irrémédiable fin. Et c’est là qu’on peut trouver le premier déséquilibre du film, livrant une première partie captivante plutôt intimiste avant d’aborder la seconde un peu plus spectaculaire et convenue.

HHhH

En effet, la première moitié du film s’attache à décrire la lente transformation d’un homme, d’un couple et d’une société allemande où le nazisme va s’imposer avec une installation fulgurante soutenue par des pratiques extrêmes et brutales. La façon dont Lina Heydrich va entraîner son mari vers le parti nazi et assister avec fascination et trouble à son irrésistible ascension est parfaitement retranscrite. Le film prend son temps pour exposer cette relation et laisse au jeu des acteurs le soin de faire passer les émotions via des jeux de regards par lesquels tout s’exprime, sans dialogues superflus. Jason Clarke a l’occasion, grâce au rôle principal qui lui est confié ici, de montrer l’étendue de son talent en incarnant à la perfection cet homme froid qui inspire la terreur. Il a en face de lui Rosamund Pike, qui lui donne parfaitement le change en femme trouble, à la fois fragile et déterminée.

Si le film peut prendre quelques raccourcis historiques abrupts, cela ne nuit pas à une certaine efficacité lors de la seconde partie du métrage relatant le parcours de deux jeunes soldats, l’un tchèque, l’autre slovaque, qui vont avoir pour mission périlleuse d’éliminer Heydrich. Le film se fait alors plus conventionnel dans l’exposition des faits, nous montrant les rouages et les risques d’une telle opération secrète.

HHhH

Globalement, en terme de mise en scène, Cédric Jimenez alterne entre un trop grand académisme restreignant le souffle qu’aurait pu avoir l’ensemble et quelques effets de mise en scène apportant tantôt du dynamisme mais semblant parfois assez hasardeux. Il est néanmoins appréciable de voir qu’il a fait le choix de tourner son film en 35mm afin d’apporter ce grain si particulier à l’image, choix pertinent pour un métrage se déroulant durant cette période.

En dehors des deux acteurs principaux évoqués plus tôt, HhhH comporte un casting international intéressant où tout le monde effectue ses plus ou moins grosses partitions avec un réel investissement visible, que ce soit Jack O’Connell (Les Poings sur les murs, Invincible, Money Monster), Gilles Lellouche, Mia Wasikowska ou encore Céline Sallette.

HHhH

Cédric Jimenez livre un film entre deux eaux avec ce HHhH scindé entre des parties de qualité inégales mais qui demeure néanmoins marquant grâce à l’interprétation de premier plan livrée par Jason Clarke et Rosamund Pike.

6/10

http://planete-cine.com/wp-content/uploads/2017/06/hhhh-banner-1024x604.jpghttp://planete-cine.com/wp-content/uploads/2017/06/hhhh-banner-300x300.jpgCyril PerraudatCritiquesCéline Sallette,Gilles Lellouche,Jack O'Connell,Jason Clarke,Mia Wasikowska,Rosamund Pike
Un film réalisé par Cédric Jimenez. Avec Jason Clarke, Rosamund Pike, Jack O'Connell, Jack Reynor, Gilles Lellouche, Mia Wasikowska, Céline Sallette. Date de sortie en salle : 07 juin 2017.Jason Clarke prête ses traits au terrifiant Heydrich, le cerveau derrière la Solution Finale de l'extermination des juifs durant la...
Partagez !