Lion

Un film réalisé par Garth Davis. Avec Dev Patel, Nicole Kidman, David Wenham, Rooney Mara, Priyanka Bose, Sunny Pawar. Date de sortie en salle : 22 février 2017.

Avec une filmographie légère, seulement 4 épisodes de Top of the Lake, Garth Davis se lance dans la réalisation d’un long-métrage, et pas des moindres. En effet, avec Lion, il souhaite raconter une histoire profonde et pleines d’émotions. Avec un casting prestigieux, ce film est annoncé comme étant le nouveau Slumdog Millionaire, mais qu’en est-il réellement ?

Lion, qui est une adaptation du livre A long Way Home, raconte l’histoire vraie de Saroo, un jeune indien qui vit dans la misère, mais est heureux de ce qu’il a tant qu’il est auprès de sa famille. Alors qu’il veut se montrer fort avec son frère Goodu, ils sont séparés, et Saroo se retrouve à 1600 kilomètres de chez lui. Après avoir vécu plusieurs mois seul, il sera adopté par une famille Australienne et tentera d’oublier son passé. Mais personne ne peut fuir son passé. Saroo voudra à tout prix retourner chez lui et retrouver sa famille qu’il considère avoir abandonné.

Le scénario de Luke Davis ne trahira jamais l’essentiel de ce qu’il souhaite traiter. En s’inspirant d’une histoire vraie, aucune folie ou aucun écart ne sera fait concernant l’aspect scénaristique de l’œuvre. Et à aucun moment le spectateur ne se sentira trahi par le film qu’il est allé voir ; un film émotif et cherchant à véhiculer un certain nombre d’émotions. Et malgré la réussite de ce point, par l’écriture légèrement romancée qui accentue ces points, l’histoire en elle-même n’est pas des mieux traitées.

lion

D’une durée de 2h09, le film démarre parfaitement et fini somptueusement, montrer des images réelles des personnes fait toujours mouches. Malgré ça, il souffre de quelques longueurs au milieu de son histoire. Et pour cause, le traitement du manque et de la culpabilité de Saroo pour avoir abandonné sa famille n’est pas réalisé de la meilleure des façons. De simples plans en corrélation avec son enfance ou encore des hallucinations, ces moyens de facilités créent des blancs de contemplation pas nécessaire et perdront probablement le spectateur quelques instants. Fort heureusement, ces instants seront compensés par une bonne mise en scène et un bon jeu d’acteur.

Niveau réalisation, Garth Davis s’en sort bien. On sent que c’est un réalisateur qui a une passion envers l’image et veut véhiculer des émotions par celle-ci. Et dans Lion, les différents cadres ne serviront pas que de figuration en montrant ce qu’il y a à voir, mais ils serviront aussi l’histoire d’une excellente manière. Les couleurs, les paysages, tout sera travaillé avec minutie et sera en adéquation avec l’esprit nostalgique et mélancolique du personnage principal.

Puisque l’on parle de mise en scène et scénario, il sera à noter la publicité très accès sur la comparaison entre Lion et Slumdog Millionaire. Passé l’histoire traitant d’un jeune indien perdu et du choix d’acteur avec Dev Patel, aucun lien ne pourra être justifié tant leur traitement est différent dans l’aspect narratif et leur construction. La mise en scène de Danny Boyle est à des années lumières de ce que fait Garth Davis avec Lion et montre l’Inde sous deux jours différents. Lion montre la ville telle qu’elle est, et Saroo doit y survivre. De plus, le montage audacieux de Slumdog Millionnaire permet une meilleure fluidité que Lion, qui lui, raconte l’histoire de façon linéaire. Ce n’est pas un point négatif, mais c’est moins imaginatif.

lion

Garth Davis utilise avec brio son casting prestigieux pour mettre en avant les puissantes relations qu’exposent Lion. On retrouve un Dev Patel tiraillé entre ses deux foyers ; Nicole Kidman en mère adoptive qui souhaite le meilleur pour ses enfants et un jeune Sunny Pawar qui incarne Soora enfant d’une excellente manière. Cette relation mère/fils adoptif est puissante, mais hélas pas assez approfondi à certains moments.

La bande sonore du film composée par Dustin O’Halloran et Hauschka servira le récit ingénieusement sans jamais être trop présente, ou trop en figuration. Celles-ci ne servent pas non plus à accentuer ou fausser les émotions du spectateur en surjouant les scènes. Un bon équilibre a été trouvé. Quant au mixage, les bruitages sonores et autres sont accentués par moments pour mettre en avant l’aspect psychologique du personnage.

Sans jamais surprendre le spectateur dans son traitement scénaristique, ou filmique, Garth Davis signe une œuvre timide qui reste un bon film. Celui ou celle qui se déplacera pour voir un film émotif et visuellement agréable à l’œil en aura pour son argent, malgré les quelques longueurs en milieu de métrage. Pour le reste, probablement que le film manquera d’audace, ou de ce brin de folie qui aurait permis à Lion d’aller chercher plus loin que son histoire de base. En outre, un film qui remplit bien son cahier des charges, mais pas plus.

7/10

 

http://planete-cine.com/wp-content/uploads/2017/02/lion-banner-1024x601.jpghttp://planete-cine.com/wp-content/uploads/2017/02/lion-banner-300x300.jpgRomain DebonsCritiquesDev Patel,Nicole Kidman,Rooney Mara
Un film réalisé par Garth Davis. Avec Dev Patel, Nicole Kidman, David Wenham, Rooney Mara, Priyanka Bose, Sunny Pawar. Date de sortie en salle : 22 février 2017.Avec une filmographie légère, seulement 4 épisodes de Top of the Lake, Garth Davis se lance dans la réalisation d'un long-métrage, et pas...
Partagez !