Un film réalisé par Franck Gastambide. Avec Franck Gastambide, Malik Bentalha, Bernard Farcy, Ramzy Bedia, Salvatore Esposito, Sabrina Ouazani, Anouar Toubali, Edouard Montoute, Monsieur Poulpe, Sissi Duparc, Moussa Maaskri, Soprano…
Date de sortie en salle : 11 avril 2018.

Onze ans ont passé depuis le quatrième volet d’une franchise en déclin nommée Taxi. Au sommet de sa popularité lors d’un deuxième opus à plus de 10 millions d’entrées, le quatrième en était resté à 4,5 millions, soit une déperdition de spectateurs assez impressionnante malgré un budget confortable de près de 17,5 millions d’euros. Ce recul avait forcé Luc Besson à ranger son bolide au garage jusqu’au moment où Franck Gastambide est venu vers lui pour le convaincre de livrer une nouvelle aventure. Taxi revient donc en 2018 pour raviver la flamme avec un cinquième volet sensé mettre en place « la relève », comme le clame une de ses affiches. Il n’est pas sûr que celle-ci aille bien loin vu la faible qualité de ce nouvel opus. Franck Gastambide, dont on a entre-aperçu les qualités d’acteur dans le récent La Surface de réparation revient ici à la réalisation après Les Kaïra et Pattaya, film duquel il ramène devant l’écran Malik Bentalha, Anouar Toubali et Ramzy Bedia. Gastambide / Bentalha est donc le duo du renouveau en lieu et place de Samy Nacéri et Frédéric Diefenthal. Il n’est jamais évident de passer après un duo qui a marqué une saga, surtout sur quatre films et force est de constater que la relève fonctionne trop par intermittences. La faute à un scénario d’une épaisseur famélique où la traque du « gang des italiens » dirigé par un Salvatore Esposito visiblement en vacances est vite expédiée et la présence de courses poursuites motorisées trop réduite pour satisfaire les amateurs d’action. Le montage, avec ses coupes parfois subites, paraît trop hasardeux et donne un rythme haché à l’ensemble.
Les péripéties du duo principal peuvent parfois faire penser aux duos comiques qu’on trouve chez Francis Veber avec quelques gags qui fonctionnent grâce au bagout de Malik Bentalha, n’hésitant pas à donner de sa personne, au sens propre comme au figuré. Mais en face de lui, Franck Gastambide paraît trop effacé et en contrôle pour donner véritablement le change, peut-être intimidé de reprendre en main une franchise qu’il a admiré. Le gros problème du film est qu’il adopte trop souvent un humour potache plus ou moins bas de gamme avec certains gags ayant dix ans de retard. Il semble clairement plus destiné à un public jeune voir très jeune, les adultes pouvant facilement tiquer devant le manque d’application de l’ensemble, l’histoire ne nous épargnant même pas une romance imposée sans crédibilité. Seul Bernard Farcy, qui évolue en terrain connu, donne de l’étoffe à son personnage même si son numéro est désormais connu. On peut retenir également une courte partition sympathique de Ramzy Bedia en restaurateur « italien » qui a beaucoup de choses à cacher. Comme toute grosse saga, comptez sur des apparitions « surprise » de guest-stars populaires dont la seule utilité est ici d’apposer le cachet « made in Marseille » sur l’emballage… Il ne fallait pas non plus trop attendre d’un film qui se veut respectueux d’une franchise de qualité très discutable.
 
3/10

 

http://planete-cine.com/wp-content/uploads/2018/04/taxi-5-banner-1.jpghttp://planete-cine.com/wp-content/uploads/2018/04/taxi-5-banner-1-300x300.jpgCyril PerraudatCritiquesFranck Gastambide
Un film réalisé par Franck Gastambide. Avec Franck Gastambide, Malik Bentalha, Bernard Farcy, Ramzy Bedia, Salvatore Esposito, Sabrina Ouazani, Anouar Toubali, Edouard Montoute, Monsieur Poulpe, Sissi Duparc, Moussa Maaskri, Soprano... Date de sortie en salle : 11 avril 2018.Onze ans ont passé depuis le quatrième volet d'une franchise en déclin...
Partagez !