Un film réalisé par Eli Roth. Avec Lorenza Izzo. Sortie en DVD et Blu-Ray le 6 janvier 2016.

Eli Roth, auto-proclamé nouveau maître du cinéma d’horreur américain, rend hommage aux films de cannibales qui ont bercé son enfance avec The Green Inferno, qui n’a pas droit à une sortie en salle chez nous, mais qui arrive en DVD et Blu-Ray le 6 janvier.

Le pitch

Un groupe d’activistes new-yorkais se rend en Amazonie afin de faire un happening sur un chantier menaçant des indigènes de la forêt. Mais tout ne va pas se passer comme prévu et ces jeunes gens vont tomber entre les mains d’une tribu particulièrement hostile…

Le film

Eli Roth, révélé par Cabin Fever avant de creuser son sillon dans le cinéma gore avec les deux premiers volets de la saga Hostel, fait le pari de refaire un film de cannibales tourné en décors réels et de le sortir au cinéma. Ce n’est bien sûr pas chose aisée et il a eu maille à faire avec la censure américaine. Il a dû lutter afin de pouvoir sortir son film dans les salles obscures américaines, où il a finalement obtenu la bagatelle de 1500 cinémas (ce qui ne sera donc pas le cas chez nous). Eli Roth n’a jamais eu la prétention d’être Ruggero Deodato et son film, bien qu’il comporte quelques scènes gores qui ne vont pourtant comparativement pas spécialement plus loin que ce qu’il a pu faire dans Hostel, tient plus du divertissement horrifique honnête que du grand moment de flippe ou de dégoût que pouvait provoquer Cannibal Holocaust. Il n’en reste pas moins que le métrage se regarde comme une sorte de film d’aventures réaliste en milieu cannibale hostile où le premier degré se mélange parfois au second (ce qui peut décontenancer), au scénario plutôt bien écrit, qui prend son temps avant de propulser ses protagonistes en plein cauchemar. Ceci lui permet de mieux dresser le portrait de ces activistes des temps modernes, souvent bien plus soucieux de leur image et du buzz qu’ils feront sur la toile que de la cause pour laquelle ils disent se battre.

the-green-inferno
Eli Roth dirige l’actrice Lorenza Izzo.
Les bonus

Cannibal Roth : une très bonne interview d’Eli Roth se cache dans cette édition, le metteur en scène nous montrant toute la sincérité qu’il a mise dans le projet, son amour pour le genre du film de cannibales et la vision de scénario de son film. Un quart d’heure utile.
Dans l’enfer vert : l’actrice principale Lorenza Izzo est interviewée et nous parle de son aventure inédite sur un tournage au fin fond de la forêt amazonienne.
Les villageois, Tourner en Amazonie et Sur le tournage sont trois featurettes promotionnelles.
La bande-annonce.

La technique

Sur le DVD, vous aurez des pistes sonores en anglais DTS 5.1 et Dolby Digital 2.0 tandis qu’on n’a droit qu’au Dolby Digital 2.0 pour la version française. Le Blu-Ray offre quant à lui du DTS Master Audio 5.1 pour les deux langues.

Disponible le 6 janvier 2016 chez Wild Side Video.
Prix public indicatif : 14,99 euros le DVD et 19,99 euros le Blu-Ray.

the-green-inferno-dvd

Cyril Perraudat

http://planete-cine.com/wp-content/uploads/2016/04/the-green-inferno-1024x576.jpghttp://planete-cine.com/wp-content/uploads/2016/04/the-green-inferno-300x300.jpgCyril PerraudatDVD/Blu-RayEli Roth,The Green Inferno
Un film réalisé par Eli Roth. Avec Lorenza Izzo. Sortie en DVD et Blu-Ray le 6 janvier 2016. Eli Roth, auto-proclamé nouveau maître du cinéma d'horreur américain, rend hommage aux films de cannibales qui ont bercé son enfance avec The Green Inferno, qui n'a pas droit à une...
Partagez !